Apéro conférence - Jiri PRAGMAN - De l’usage du langage dans la franc-maçonnerie...

Cette année, pour sa saison 2017-2018, la Maison de la Francité vous propose un cycle d'apéros-conférences sur le thème des pouvoirs du langage et de la communication. Ce cycle est proposé pour la deuxième année consécutive par Tamara Swuine. Chaque mois un conférencier de renom est invité à la Maison de la Francité afin d'aborder son sujet de prédilection... les apéro-conférences sont généralement précédés d'un vernissage qui commence à 18h00!

Cette conférence de Jiri Pragman abordera divers aspects de l’utilisation du langage en franc-maçonnerie : la manière dont les francs-maçons communiquent entre eux; la place du langage et de l’écoute en loge; le langage comme signe de reconnaissance en dehors; les opportunités et les risques de la communication numérique...

APÉRO CONFÉRENCE - DE L'USAGE DU LANGAGE DANS LA FRANC-MAÇONNERIE...
Avec Jiri Pragman, conférence animée par Tamara Swuine
Mercredi 20 juin 2018 à partir de 19h15, début de la conférence à 20h
Maison de la Francité - 18 rue Joseph II - 1000 Bruxelles
Entrée : 10 € (Bar gratuit/pain surprise avant la conférence)
Attention : places limitées > réservation obligatoire !
Contact - 02 219 49 33 - conference@maisondelafrancite.be



 


 



En savoir plus sur Jiri Pragman...

Les francs-maçons ont leur vocabulaire et leurs tournures surannées sinon surprenantes que les “profanes” découvrent parfois au détour d’ouvrages sybillins. Mais pourquoi les maçons ont-ils adopté et conservé ce langage d’un autre siècle ?

Les francs-maçons utilisent des "mots, signes et attachements" et leurs "tenues" se caractérisent par l'oralité et la circulation de la parole. Se reconnaissent-ils par l'utilisation d'un certain vocabulaire, de tournures, d'un sens particulier qu'ils donnent à ces mots et expressions ? S'agit-il d'un langage enfermant comme celui des sectes ou d'un socle commun sur lequel ces constructeurs…. spéculatifs bâtissent leur Temple ?

Jiri Pragman est journaliste et auteur (L'antimaçonnisme actuel, Franc-maçonnerie et internet sont-ils compatibles ?). Ancien éditeur du Blog Maçonnique (2004-2014), il est l'organisateur de Masonica, la journée du livre maçonnique de Bruxelles. Il a été reçu Maçon en 2001 dans une Loge du Grand Orient de Belgique.

Liens et références utiles :



Vocabulaire de l'apprenti franc-maçon : Savoir, comprendre, transmettre Broché
23 octobre 2012 de Solange Sudarskis  (Auteur), Jean Solis  (Avec la contribution de), Bernard Maigrot (Préface)


Les jeunes maçons et maçonnes, et en particulier les apprenti(e)s, sont souvent désarçonnés par un jaillissement de mots nouveaux, et plus encore de mots connus ou du langage courant que la franc-maçonnerie, en ses différents rites et sensibilités, emploie selon des sens complètement autres. Le Vocabulaire de Solange Sudarskis est un moyen efficace et pertinent, pour tous les maçons récemment initiés et leurs surveillants instructeurs, de prendre connaissance et de consulter bon nombre de notions spécifiques et de références qui leur seront utiles pour s'orienter et pour plancher.


Maçonnerie et internet sont-ils compatibles? Auteur: Jiri PRAGMAN
Infos : 11 x 18 cm Parution : juillet 2016 Editeur : DERVY ISBN : 979-1-02-420155-9 Prix public : 8,50€.
On a parlé de révolution numérique mais Internet a-t-il aussi bouleversé la société traditionnelle qu’est la franc-maçonnerie ? Les obédiences et loges ont-elles pu tirer profit de ces nouveaux outils ? Pour mieux communiquer auprès des profanes, des candidats, pour s’imposer ? Et les francs-maçons, plongés eux-mêmes dans cet environnement digital, en retirent-ils des bénéfices ? La fraternité maçonnique résistera-telle aux échanges numériques ? Et que penser des risques dans le domaine de la qualité de l’information, de la sécurité et des menaces sur la discrétion chère à de nombreux maçons. Jiri Pragman dresse sans concessions un panorama de la présence et de l’activité maçonniques sur Internet et s’intéresse à ces outils... à double tranchant. « bible du numérique pour initié », cet ouvrage devient un outil indispensable.


Tamara Swuine fait avant tout partie du “public“ de la Maison de la Francité: ses conférences, ses ateliers, ses vadrouilles culturelles, ses expos… Elle a grandi au Grand-Duché de Luxembourg, dans un contexte multiculturel, et c’est à Bruxelles qu’elle a décidé de plonger ses racines. En 2004, elle vient étudier les langues - elle se destine alors au métier d’interprète de conférences. Sa formation s’ouvre sur les langues germaniques, romanes et slaves. Elle découvre la linguistique, la stylistique, la sociologie du langage…

Après un séjour quasi-initiatique au sein d’une université écossaise, Tamara quitte l’ISTI pour l’ULB : là, elle poursuit des études en langues et littératures modernes et obtient son master en droit.

Aujourd'hui, Tamara est conseiller juridique au sein d'un organisme d'intérêt public régional et exerce, accessoirement, un mandat bénévole pour une association à vocation philanthropique. Parallèlement à son travail, elle s'implique dans divers loisirs créatifs et ne se lasse pas de (re)découvrir Bruxelles et ses habitants.

Pour être tenu au courant des différentes activités de la Maison de la Francité et être invité aux meilleurs de nos moments festifs, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information électronique!



La Maison de la Francité a pour mission d’assurer la promotion de la langue française
et de la francophonie internationale, dans un esprit d’ouverture et de modernité.


Imprimer   |   Envoyer cette page à un ami
Crédits illustrations   |   Mentions légales

Copyrigth 2015 © Maison de la Francité
COCOF
Avec le soutien du Gouvernement francophone bruxellois,
de la Commission communautaire française
Services du Gouvernement francophone bruxellois 
Rejoignez-nous sur :



FlickR  
Issuu  
Concours de textes
Concours Bruxelles je t'aime