26
Sep
2018

à
20:00

DINER LITTÉRAIRE

BRUXELLES, DU MOYEN ÂGE AU XVIIIe SIÈCLE

Avec Jean-Luc PETIT et Nathalie STALMANS
INSCRIPTION

→ Paiement en ligne : 12€ par personne
→ Paiement sur place : 15€ par personne

Informations complémentaires
NOTRE SYSTÈME DE PAIEMENT EN LIGNE EST ACTUELLEMENT EN PHASE DE TEST. Si vous avez des difficultés à vous inscrire, merci de nous contacter par téléphone (02 219 49 33) ou par courriel (secretariat@maisondelafrancite.be)

Conditions
Les places étant limitées et votre repas devant être commandé, il est impératif de confirmer votre présence.

Horaires
Mercredi 26 septembre à 20h - Maison de la Francité - 18 rue Joseph II.
Ouverture des portes à 19h00 - Fin de la soirée vers 22h.

Deux historiens : l'un qui vous parle de Bruxelles au Moyen-Âge, l'autre qui vous raconte Bruxelles au XVIIe et XVIIe siècle. Un petit retour dans le passé qui ne nous rajeunira pas, mais qui risque de nous amuser quand même.

AU MENU DE CETTE SOIRÉE 

  • Petite assiette apéritive
  • Filet de sébaste, sauce estragon tomatée, aubergine rôtie gratinée et légumes verts, polenta au parmesan.
  • Dessert
  • Vins et eaux à discrétion

Les diners littéraires bruxellois, c’est un concept culturel amusant et convivial. Rony DEMAESENEER nous présente un DUO d’auteur(e)s, conversation à trois voix suivie d’un débat avec le public, tout cela au cours d’un repas conçu par un restaurateur bruxellois de renom et partagé ensemble. Les diners littéraires offrent ainsi une opportunité sympathique de dialoguer, en toute convivialité, avec des personnalités du monde littéraire francophone; celles-ci se confient sur des sujets qui leur tiennent à cœur et racontent au passage les secrets de leur relation avec quelques facettes de Bruxelles.


Jean-Luc PETIT

Historien, Jean-Luc PETIT est responsable du service éducatif des Musées de la Ville de Bruxelles et vice-président du Conseil des Musées de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est entre autres l’auteur de deux dossiers pédagogiques consacrés à l’évolution de l’espace urbain à Bruxelles au Moyen Âge. On lui doit également un livre intitulé Saint-Michel le bruxellois (Historia Bruxellae, 2008) dans lequel Jean-Luc PETIT fait le point sur les signes graphiques utilisés par la Ville de Bruxelles et vous propose de découvrir les représentations de Saint-Michel disséminées dans la cité.

LA LIBRE : Découvrir les secrets de Bruxelles en trente minutes


Nathalie STALMANS

Nathalie STALMANS a étudié l'histoire et les langues anciennes à Bruxelles, Dublin et Oxford. Chercheur au Fonds National de la Recherche Scientifique, elle a défendu une thèse de doctorat centrée sur l'Irlande du haut Moyen Âge. Docteure en histoire et enseignante, Nathalie STALMANS  a publié, outre des travaux universitaires, quatre ouvrages de fiction dont les deux derniers mettent en scène Bruxelles au XVIIe et XVIIIe siècles. Finis Terrae, sous les pavés, l’enfer (Terre de Brume, 2014) et Le vent du boulet (Genèse, 2018).

LA LIBRE CULTURE : La petite maison dans la rue Neuve


Bruxelles au Moyen-Âge

Le livre Bruxelles au Moyen-Âge de Jean-Luc PETIT est édité dans la collection "Dossiers bruxellois" des Musées de la Ville de Bruxelles, laquelle vise à donner, de manière didactique, une information condensée et mise à jour destinée à un large public.  Cette belle initiative concilie avec bonheur la vulgarisation et le traitement de l'Histoire par des professionnels.   

  • Tome 1 : L'espace urbain : naissance et développement  Dossiers bruxellois  
  • Tome 2 : Maisons et édifices emblématiques


Le Vent du boulet

Bruxelles, 1796. La ville, rattachée à la jeune république de France, vit au rythme révolutionnaire. Y débarque un étranger. Il ne possède qu'une adresse, celle d'une maison de la rue Neuve. Sa mère y habite mais il ne la connaît pas. Est-ce Barbe la cuisinière, Élisabeth l'ancienne nonne ou Anastasie la bourgeoise? L'histoire de ces trois femmes entraîne le lecteur dans le tourbillon d'autres destinées. Dans Bruxelles se côtoient de faux médecins et de vrais bouchers, des fonctionnaires corrompus, des prostituées rêveuses, des élégants promeneurs de l'allée Verte, des scientifiques de génie, des soldats désabusés. Ils se raccrochent à l'immuable: l'humour, le genièvre et la pluie. Ils cherchent à s'adapter dans une société où toutes les valeurs viennent d'être redéfinies. 




Animé par Rony Demaeseneer

Bibliothécaire-documentaliste, chargé de cours en histoire et techniques du livre, Rony DEMAESENEER est également auteur (Livret muet, Maëlstrom, 2012) et publie régulièrement dans diverses revues dont Le Carnet et les Instants et La Revue Nouvelle. Il a animé les rencontres mensuelles des "Jeudis Lire" au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles autour de l’actualité littéraire en Belgique francophone. Rony s’intéresse entre autres aux "minores" de la littérature belge (Raymond Ceuppens, Max Deauville, André Blavier...) sur lesquels il a publié quelques articles. En 2014, il a collaboré au dictionnaire Rimbaud publié chez Laffont. L’habitude (presque) rassurante des départs, son dernier recueil aux éditions Éléments de langage, traite de la question du voyage et des origines.


Politique de confidentialité

Le respect de votre vie privée est important pour nous
L'utilisation du site est régie par les dispositions apparaissant ci-dessous. En utilisant le site, vous reconnaissez avoir lu et compris ces conditions qui constituent un accord contractuel entre vous et la Maison de la Francité.

Respect de votre vie privée
Vous pouvez visiter le site de la Maison de la francité de manière anonyme en tout temps et sans nous révéler d'informations personnelles. Lorsque vous vous connectez à notre site, comme à tout autre site Web, notre serveur identifie l'adresse IP de votre ordinateur afin de permettre l'échange de données. La Maison de la francité établit à l'aide de cette adresse IP des statistiques relatives à la fréquentation de son site, par exemple sur les pages les plus souvent consultées. Aucune information permettant de vous identifier personnellement n'est reliée à votre adresse IP.

Quelles sont les informations que La Maison de la francité recueille sur vous?
À l'occasion de l'adhésion à un service comme l'abonnement à l’infolettre, La Maison de la francité requiert que vous transmettiez vos nom et adresse électronique. Les informations que La Maison de la Francité recueille sur vous lui permettent de vous faire parvenir périodiquement de l'information sur sa programmation ou sur un événement susceptible de vous intéresser. La Maison de la francité ne transmet en aucun cas ces informations à de tierces parties, sauf sur autorisation de votre part ou si la Maison de la francité est légalement ou judiciairement contrainte de les transmettre à une autorité compétente. Vous pouvez en tout temps cesser votre abonnement à notre infolettre en cliquant sur le lien « désabonnement » situé au bas de l’infolettre. Si vous choisissez de nous transmettre de l'information personnelle par courriel, nous n'utilisons que l'information requise pour répondre à votre message et permettre d'y donner suite.

Liens vers d'autres sites
Le site comporte des liens vers des sites Web exploités par d'autres organisations. En cliquant sur ces liens, vous quittez le site. La Maison de la francité n'exerce aucun contrôle sur l'exploitation de ces sites Web et le fait qu'ils soient répertoriés sur La Maison de la francité n'engage d'aucune façon sa responsabilité. Nous vous recommandons de porter une attention particulière aux politiques de protection des informations personnelles de ces sites.

Les « témoins »
Le témoin ou « cookie » est un petit fichier texte qui s'incorpore dans votre disque dur à partir de certaines pages Web du site. Les témoins sont inoffensifs du fait qu'ils ne peuvent pas extraire des informations de votre disque dur, sur lequel vous avez le plein contrôle. La maison de la francité peut utiliser des témoins afin de personnaliser l'utilisation que vous faites du site, par exemple pour obtenir les heures de diffusion selon votre fuseau horaire. Il vous est possible en tout temps de ne plus être assujetti aux témoins en modifiant la configuration de votre ordinateur.

Propriété intellectuelle
Les contenus inclus dans le site de La Maison de la francité sont protégés par les lois relatives aux droits d'auteur. Toute reproduction, publication, distribution ou exécution publique des contenus inclus dans le site, en partie ou en totalité, pour fins autres que celles de consultation sur le site Web, est strictement interdite sans l’autorisation de La Maison de la francité. Le site ou toute partie de celui-ci ne peut être copié, dupliqué, reproduit, vendu, loué ou autrement utilisé à des fins commerciales.

Politiques d'accès
La Maison de la francité se réserve le droit de refuser l'accès à son site Web à toute personne dont la conduite est illégale ou susceptible de l'être.

Informations supplémentaires
La Maison de la francité pourrait devoir modifier sa politique de confidentialité à tout moment, et ce, sans préavis; par conséquent, nous vous invitons à la consulter régulièrement. Si vous avez des questions ou des plaintes à formuler sur la protection de vos renseignements, nous vous invitons à nous contacter à info@maisondelafrancite.be